Fraternité Populaire & Patriotisme de Combat

Fraternité Populaire & Patriotisme de Combat

Encore de l'espoir chez les Français

 

Je suis inquiète pour mes amis et voisins musulmans

Écrit par Stéphanie   
Lundi, 25 Avril 2011 17:33

 

 

"Merci d'avoir attiré mon attention sur l’article du Figaro-Magazine signalé dernièrement sur votre site (« Comment Le figaro magazine alimente l'islamophobie »). 

 

C’est un bel exemple du journalisme de caniveau qui est en partie responsable de la situation actuelle.

 

J'habite depuis dix ans ce fameux quartier du XVIIIe arrondissement où l'on prie dans la rue le vendredi : il s’agit bien entendu de la Goutte d’Or. Je suis outrée par les contre-vérités que véhicule  l’article. Je suis une femme non musulmane et je n’ai jamais rencontré ici qu’une cordialité et une entraide qu’on chercherait en vain dans les soi-disant beaux quartiers. Chez nous la rue est à tout le monde.

 

La charcuterie "Au cochon d'or", un marchand de vin et un restaurant casher voisinent avec les boucheries hallal et on sert de l'alcool aux terrasses des cafés. Et si je ressens de l'exaspération et de l'inquiétude, c'est du fait des constantes incitations à la psychose islamophobe véhiculées par les médias.

 

Oui, je suis inquiète pour mes amis et voisins musulmans, parfaitement tolérants et républicains, pour tous les jeunes diplômés et entrepreneurs talentueux et tout simplement pour les classes moyennes bien intégrées "issues de l'immigration" algérienne, marocaine, tunisienne ou sub-saharienne dont les journalistes ne se donnent guère la peine de parler.

 

Je suis inquiète pour notre pays, qui aurait besoin de s'unir pour faire face à la crise et où la suspicion et la division sont alimentées par des politiques irresponsables. La République aurait-elle quelque chose à craindre des musulmans (8% de la population) dont une minorité seulement est pratiquante, alors qu'elle a su résister jadis à la volonté d'hégémonie de l'Eglise catholique, adversaire autrement redoutable ?

 

La solidarité avec les musulmans est pour moi naturelle, car je suis juive et mes parents ont connu l'antisémitisme des années trente. A l'époque c'était nous qui étions censés représenter un danger pour l'identité, la culture et la civilisation de la France... Les cibles changent, les fantasmes demeurent, hélas !

 

Bien cordialement,


Colette Friedlander

 

 

Source : //www.uam93.com/news/8419-je-suis-inquiete-pour-mes-amis-et-voisins-musulmans.html



27/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres