Fraternité Populaire & Patriotisme de Combat

Fraternité Populaire & Patriotisme de Combat

Relance SARKOZY - Août 2010

Association Présence Citoyenne

67, Rue du Bon Pasteur

13002 MARSEILLE

Tel. : 06.58.00.28.09.

@ : http://djellil.blog4ever.com


À

Monsieur le Président

de la République
Palais de l'Élysée
55, rue du faubourg Saint-Honoré
75008  Paris



Objet / insécurité.


           Monsieur Le Président,

Nous avons l'honneur, par la présente, de porter à votre attention cette lettre de relance à la suite de plusieurs actions que notre collectif a engagé contre les squattes des Roms et les vendeurs à la sauvette dans notre ville.

En effet, depuis plusieurs mois, le collectif Trait d'Union qui regroupe 45 associations et revendique environ 800 adhérents a organisé des réunions publiques, des campagnes médiatiques et de sensibilisations en direction des institutions locales autours des thématiques de l'insécurité publique et des violences urbaines.

Nous vous avions saisis à deux reprises dont la dernière correspondance comporté des photos précises de la situation dramatique dans laquelle se trouvait une partie de notre ville (Porte d'Aix, Camille Pelletan, Bon Pasteur Jules GUESDE...) et avec une aggravation sécuritaire en raison des Roms, des vendeurs à la sauvette qui vendent des marques contrefaites sans inquiétudes dans notre secteur, la prolifération des contrebandiers de cigarette qui imposent leur diktat à nos concitoyens et qui pourrissent notre quotidien.

Face à la dangereuse dégradation sécuritaire ( insalubrité liée aux vendeurs de la sauvette, blocage des trottoirs par des clandestins très peu regardant sur la légalité des marchandises qu'ils vendent, menaces contre plusieurs de nos responsables associatifs, agressions physiques dont sont quotidiennement l'objet nos concitoyens et nos adhérents...), nous observons une absence de réponse ferme de la part de l'État.

A ce jour, à part une légère intervention sans suite de Monsieur le Préfet, rien n'a été fait pour rassurer nos concitoyens et mettre un terme à des agissements criminels devenus légions et qui se banalisent chaque jour.

Compte-tenu des annonces de fermeté que le gouvernement ainsi que vous-même, Monsieur le Président de la République, avaient tenus, nous vous demandons l'application immédiate de vos mesures sur notre secteur.

L'exacerbation de nos adhérents a atteint son summum, il est temps que les actes laissent la place aux paroles et que finissent ces réponses qui nous agacent : «  votre dossier a été transmit à Monsieur le Préfet pour étude ».

Ce même préfet qui ne nous répond jamais alors que la règle générale est que l'institution étatique répond toujours à une saisine des citoyens sauf à Marseille qui ne se trouve pas en France.

Il y a peu de temps, les services préfectoraux étaient informés de l'implantation d'un gigantesque squat illégal de Roms dans notre secteur et nous lui faisions observer que des véhicules de luxes transitaient dans ce lieu.

Réponse du Préfet : « Nous ne pouvons rien faire car ce sont des véhicules de location ! ».

Ces gens ont tronçonnés la porte d'entrée d'une usine qui venait de fermer ses portes, ils arborent un train de vie largement au-dessus de leurs moyens puisqu'aucuns d'eux ne travaille, ils roulent dans des Mercedes et des BMW Grandes Cylindrés et la seule réponse de l'État est « ce sont des véhicules de location ».

Il y a à peine une semaine, une vieille dame victime d'harcèlements et d'intimidations de la part de jeunes délinquant qui utilisaient son entrée d'immeubles comme lieu de revente de stupéfiants au quartier des Grands Carmes (Porte d'Aix) s'est défenestrée du 2ème étage comme un dernier appel de détresse.

Si l'État abandonne les populations françaises aux voyous et autres clandestins, quel recours reste-t il si ce n'est l'auto-défense ?

Monsieur le Président, si nous vous saisissons, c'est uniquement parce que nous sommes conscients qu'il n'y a plus rien à attendre de nos institutions locales et que seule une volonté d'action impulsée par vous-même pourrait pousser les représentants de l'État à agir sérieusement.

Nous vous prions de croire, Monsieur Le Président, à l’expression de notre profonde considération.


Pour la Présidence 

Association Présence Citoyenne

Omar DJELLIL



Pour la Présidence

Association Trait d'Union
Jean GAGGIOLI

Pour la Vice-Présidence

Union des Commerçants du Marché Soleil Fédération des Commerçants du 2/3

Association des Commerçants Pelletan / St-Nazare

Amar TAZIR


Pour la Présidence

  Association des Commerçants Clary / St-Lazare

  Évelyne BALESTRA





22/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres