Fraternité Populaire & Patriotisme de Combat

Fraternité Populaire & Patriotisme de Combat

Trame de l'Association Présence Citoyenne

L'Association Présence Citoyenne est héritière d'une histoire douloureuse, elle trouve ses origines dans des souffrances et ces paradoxes profonds qui traversent notre pays.

Cet héritage est le socle , le ferment de notre engagement pour que notre pays ne soit plus enclin aux drames et qu'enfin notre citoyenneté soit reconnue.

Le 6 décembre 1986, alors que la France se trouvait en pleine tourmente DEVAQUET, un jeune homme de vingt-deux ans, étudiant à l'École Supérieure des Professions Immobilières (ESPI), est lâchement assassiné par des policiers.

Abattu par des voltigeurs, ces policiers montés à deux sur une moto tout-terrain, dont la mission première était de « nettoyer » les rues après une manifestation en pourchassant les étudiants.

Malik OUSSEKINE, étranger au mouvement étudiant, sortait de son club de jazz lorsque des voltigeurs le remarquent et se lancent à sa poursuite.

Peu après, le Samu arrive sur place, apporte les premiers soins à Malik OUSSEKINE et le transporte à l'hôpital Cochin, où il décède.

http://www.ina.fr/economie-et-societe/education-et-enseignement/video/CAB86034293/mort-oussekine-la-nuit.fr.html

http://www.ina.fr/economie-et-societe/justice-et-faits-divers/video/CAB86034613/manifestation-en-silence-a-paris-a-la-memoire-de-malik-oussekine.fr.html

Certains membres de notre association étaient membre de la coordination nationale contre le projet de loi DEVAQUET et ont participé au mouvement de deuil national.

En effet, le 10 décembre 1986, une série de manifestations silencieuses, qui rassemble 400.000 personnes à Paris et un million dans toute la France, lui rend hommage.

Un deuxième drame allait accélérer la politisation de nos revendications et donner une vocation plus militante à notre engagement.

En février 1989, Ali RAFA est abattu à Reims par une boulangère armée, Marie-José Garnier, dont le mari était aussi détenteur de quatre de ces engins de mort qui avaient été découvert dans sa boutique.

Certains membres de l'Association étaient très impliqué au sein du comité de soutien des amis d'Ali Rafa à Reims, comité piloté par Hacene hakem.

http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-sociale/video/REC8903213135/reims-obseques-d-ali-rafa-manifestation-des-beurs.fr.html

http://www.ina.fr/economie-et-societe/justice-et-faits-divers/video/CAB92065116/boulangere-reims.fr.html

Six ans après la mort d'Ali RAFA, c'est celle de Brahim BOUARRAM qui venait endeuillé le mouvement des droits civiques.

Brahim BOUARRAM était un jeune Marocain jeté dans la Seine par des militants d'extrême droite, le 1er mai 1995, en marge du défilé traditionnel du Front National.

Âgé de vingt-neuf ans, Brahim BOUARRAM avait été pris à partie par des Skinheads, venus de Reims dans un bus affrété par le Front national. Poussé dans le fleuve alors qu'il ne savait pas nager, il est mort noyé.

http://www.ina.fr/economie-et-societe/justice-et-faits-divers/video/CAB95029190/familles-skins-reims.fr.html


Parce que l'Association Présence Citoyenne est née à la suite du décès d'un jeune de notre quartier, fauché, privé de vie par la haine raciale, elle se veut donc vectrice de valeurs humanistes et républicaines.

L'association Présence Citoyenne est une association née en 2003 et qui compte actuellement une section à bordeaux, Marseille et une section en cours de création à Lyon.

PRÉSENCE pour signifier qu'il y a une vigilance de tous les instants, toujours être présent auprès de ceux qui vivent des injustices...

CITOYENNE parce que la seule réponse autre que la violence est une réponse citoyenne et républicaine. Répondre à la violence par la violence, c'est précipiter notre pays dans la haine et l'intolérance de tous bords.

L'Association Présence Citoyenne trouvera une partie de sa légitimé lors des dramatiques évènements de novembre 2005 qui ont secoués l'ensemble du territoire national après la mort de Zied Benna et Bouna Traoré (Paix à vos âmes les frères) électrocutés lors d'une chasse à l'homme.

Notre association et ses membres, identifiables à des gilets fluos, sillonnèrent les quartiers de Bordeaux pour prévenir les actions punitives et organiser de façon  citoyenne la colère qui frappait nos quartiers.

Notre mission première était de sortir de ces activités de consommation qui ont poussé des millions de jeunes dans un assistanat outrancier qui a finit par asphyxier toute expression d'indépendance, d'autonomie et d'appartenance nationale au sein de nos quartiers.

Les premières mesures furent de lier des alliances en jetant les passerelles nécessaires à un dialogue inter-communautaire. En élaborant les assises d'un dialogue avec les autres communautés, l'Association Présence Citoyenne a acquise une maturité et un affranchissement car nous mêmes étions conditionné pour ne rester qu'avec les nôtres.

Au choix du repli identitaire, nous avons choisis celui de nous ouvrir aux autres, à ceux qui ne nous connaissent pas, qui doutent de notre capacité à être des Français à part entière ou qui pensent que la Banlieue n'est qu'un repaire de marginaux en marge de la société.

Casser et faire tomber les tabous, ceux-là mêmes qui ont étouffés nos revendications citoyennes et qui nous poussent, aujourd'hui encore, à demander à ne pas être traité comme de sous-citoyens.

Article 1 : « L'Association Présence Citoyenne (anciennement AJL), fondée en décembre 2003 est une association à vocation sociale qui veut promouvoir l'intégration sociale, économique, culturelle et citoyenne sur l'ensemble du territoire national.

L'Association sera représentée nationalement grâce à la création de section locale et continuera à ne revêtir aucuns caractères cultuelles, politiques ou idéologiques ».


À Marseille, notre association s'est engagée auprès des commerçants du Marché Soleil en organisant la résistance contre le propriétaire hors-la-loi et en élaborant des manifestations citoyennes.

Actuellement, nous sommes engagé dans un véritable bras de fer contre les marchands de sommeil du Centre-ville de Marseille qui profitent de l'impunité la plus totale pour exploiter des locataires précaires.

Depuis 1 an, Présence Citoyenne a rejoint l'Association Trait d'Union pour les 2/3ème arrondissements pour une alliance pragmatique et pour mutualiser nos revendications.

Un collectif a été constitué, regroupant une quarantaine d'associations, dont la Fédération des Commerçants du 2/3, l'Association des Commerçants CLARY – DESIRÉE, l'Association des Commerçants LA VILETTE – CAMILLE PELLETAN, l'Association CAP et l'Association Présence Citoyenne.

Dans le cadre de ce collectif, nous menons une véritable bataille contre les délinquants de la Porte d'Aix, les vendeurs et contrebandiers de la rue Bon Pasteur et du deuxième arrondissement de Marseille.

La force de ce collectif est qu'il est composé de personnes issus de tous horizons, de toutes nationalités et qui apprennent avec le temps à travailler ensemble pour briser le mur de séparation qu'a érigé le communautarisme.

Nous sommes impliqués au sein du Comité de Suivi de la Propreté de Belsunce piloté par la Communauté Urbaine de Marseille pour solutionner les problématiques d'hygiènes et de mal-propreté sur le secteur de Belsunce.

Nous organisons des campagnes de tractages et d'affichages pour promouvoir les valeurs républicaines en direction des citoyens du 1er/2ème/3ème arrondissements de Marseille.

Nous avons organisé avec 30 associations communautaires et non communautaristes une présence visible aux côtés des supporters algériens lors des matchs de phase finale de la coupe du monde de l'Algérie.

L'initiative, saluée par toutes les institutions, a permis de limiter les exactions commises par les casseurs et préserver l'aspect festif de l'évènement.

Nous organisons des réunions d'informations auprès des familles dans le cadre d'actions gérontologiques, d'interfaces entre enfants et parents et nous organisons des réunions publiques dans le cadre de la lutte contre l'insécurité et la malpropreté dans le cadre de Trait d'Union.

La liste n'est pas exhaustive mais vous pourrez trouver en grande partie nos actions sur ce site.

L'Association Présence citoyenne se veut de terrain et de proximité aux côtés de nos concitoyens dans leurs préoccupations quotidiennes et pour renforcer notre République et notre Nation.

Aux intérêts particuliers, nous opposons un désintéressement total car notre objectif est de préserver le bien vivre ensemble, sans reniement de notre histoire ou de nos engagements passés.

Nous vous souhaitons bonne lecture et comptons sur votre soutien.


                                                            L'équipe de Présence Citoyenne




23/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres