Fraternité Populaire & Patriotisme de Combat

Fraternité Populaire & Patriotisme de Combat

Association Présence Citoyenne

67, Rue du Bon Pasteur

13002 MARSEILLE

Tel. : 06.58.00.28.09.

@ : http://djellil.blog4ever.com

 

________________________________________________

 

 

COMMUNIQUÉ DE L'ASSOCIATION

 

L'Association Présence Citoyenne dénonce avec force l'agression de fonctionnaires de police à la Porte d'Aix alors que ceux-ci vaquaient à leurs occupations. Plusieurs individus, dont certains armés d'armes blanches (haches, couteaux, matraques...) ont pris à partie les membres des forces de l'ordre.

 

Cette agression de nos policiers n'est que la continuité d'une série qui a débutée l'année dernière (6 agressions de policiers en 1 an) où nos policiers doivent sans cesse faire face à la loi des clandestins criminels qui sévissent dans notre secteur.

 

L'ordre républicain est en permanence bafoué et pourtant pas un mot dans la presse et aucune réaction de la part des autorités concernés.

 

D'un côté une ultra impunité et de l'autre une frustration qui se généralise au sein des forces de l'ordre qui comptent les blessés dans leurs rangs sans broncher.

 

Populations et représentants du tissu associatif, nous apportons notre solidarité à ces agents qui ne peuvent plus effectuer leur travail correctement.

 

La Préfecture de Police et le Ministère de l'Intérieur ne peuvent plus demander aux policiers d'effectuer des missions de police (maintien de l'ordre) tout en servant d'exutoires ou de défouloirs aux délinquants qui ont conquis la Porte d'Aix.

 

Depuis un an, nous n'avons eu de cesse de tirer la sonnette d'alarme sur un secteur devenu, par la force des armes, un secteur très criminogène.

 

Depuis plusieurs mois, les agressions sont de plus en plus nombreuses sur le parking du Conseil régional (place Jules GUESDE) et aux abords de l'institution régionale, pourtant les criminels agissent au grand jour et en toute quiétude.

 

Une énorme inscription « BAB A WAD » sur la caisse du parking nous rappelle que l'ennemi occupe ses positions et qu'il affirme clairement que ce secteur ne fait plus partie du territoire national.

 

Une telle inscription aurait du être effacée pour signifier à ces individus que la France ne recule pas devant la loi des délinquants et qu'elle n'a pas à recevoir de diktat de la part de personnes qui font abstractions de nos lois et de nos principes.

 

Nous demandons au nouveau Préfet de Police de frapper fort et de donner un signe fort en direction des policiers qui pâtissent de l'inaction de nos institutions sourdent à leurs revendications.

 

Nous renouvelons notre soutien à ces policiers qui effectuent un travail ingrat et nous espérons que cette nouvelle agression de policiers réveillera les consciences de nos politiques qui ne prennent plus la mesure de l'enfer que nous vivons tous au quotidien.

 

L'action commando menée par un groupe armé en direction du camps de Roms improvisé à la Porte d'Aix est aussi un indicateur du degrés de détérioration de la situation sécuritaire dans nos quartiers.

 

Depuis plusieurs semaines, nous demandons le départ ou le démantèlement de ce camps d'infortune mais là encore la prise en compte de nos doléances n'est pas au rendez-vous sauf qu'aujourd'hui plusieurs blessés lors de l'attaque nous démontrent que la situation est grave et qu'il faut y répondre d'urgence avec humanisme mais fermeté.



17/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres